Home / Actualités / L’exonération de cotisations salariales des heures supplémentaires

L’exonération de cotisations salariales des heures supplémentaires

L’exonération au 1er janvier 2019 de cotisations salariales des heures supplémentaires et complémentaires est applicable au secteur public

L’article 2, paragraphe III de la loi n° 2018-1213 du 24 décembre 2018 portant mesures d’urgence économiques et sociales modifie l’article 7 de la loi n° 2018-1203 du 22 décembre 2018 modifiée de financement de la sécurité sociale pour 2019 afin de rendre applicables dès le 1er janvier 2019, les dispositions permettant l’exonération de charges salariales des heures supplémentaires ainsi que leur exonération d’impôt sur le revenu jusqu’à 5000 euros par an, majorations incluses.

L’article D. 241-21 du code de la sécurité sociale, rétabli par le décret n° 2019-40 du 24 janvier 2019, dispose que le taux de la réduction de cotisations sociales « est égal à la somme

des taux de chacune des cotisations d’assurance vieillesse d’origine légale et conventionnelle rendue obligatoire par la loi effectivement à la charge du salarié, dans la limite de 11,3%. ».

Conformément au paragraphe III de l’article L. 241-17 du code de la sécurité sociale, ces dispositions, qui concernent tous les salariés, s’appliquent aux agents publics titulaires ou contractuels selon des modalités prévues par décret, au titre de leurs heures supplémentaires ou de leur temps de travail additionnel effectif. Ce décret sera prochainement publié.

Références

Article L. 241-17 du code de la sécurité sociale (Partie législative)

Article D. 711-1 du code de la sécurité sociale (Partie réglementaire)

■ Articles D.241-21 et D. 241-22 du code de la sécurité sociale (Partie réglementaire)

Check Also

Sud SDIS droit dans ses bottes !

Rendez-vous avec le Ministre de l’intérieur , Monsieur Castaner. Votre Syndicat SUD via ses représentants …